BVA Traitement cellulite radiofréquence


La cellulite

Qu’est ce que la cellulite ?
  • Un mal féminin !

La cellulite est le phénomène bien connu de la « peau d’orange » qui touche 95 à 98% des femmes. L'organisme féminin est programmé pour stocker des énergies en vue de la grossesse et de l'allaitement. A poids normal, le taux de graisse représente environ 22% de la masse corporelle chez la femme contre seulement 12% chez un homme.
Les cellules graisseuses, appelées adipocytes sont réparties différemment selon le sexe : au niveau du ventre, des cuisses, des fesses et des hanches pour les femmes, sur le haut du corps et l'abdomen pour les hommes.
Enfin, la peau des femmes étant plus fine, la cellulite a d'autant plus vite fait d'imposer son aspect granuleux.

Des « adipocytes » gourmands !

La cellulite résulte de l'engorgement des cellules graisseuses. Minces ou rondes, peu de femmes sont épargnées. Le sur-développement de ces cellules graisseuses entraîne un dysfonctionnement du tissu adipeux. Les vaisseaux sanguins et lymphatiques sont comprimés et ne parviennent plus à drainer l'eau et les toxines convenablement. L'hypertrophie des cellules graisseuses et l'infiltration oedémateuse qui résulte du mauvais drainage donnent alors à l'épiderme le fameux aspect peau d'orange.

Un émetteur envoie une onde qui se propage dans les tissus et qui entraine des actions bénéfiques en profondeur. Les fibrolastes sont stimulés et la production de collagène et d’élastine est favorisés pour un effet tenseur.
Ce procédé gomme en douceur l’aspect « peau d’orange » et les capitons. Sa technique révolutionnaire traite en profondeur la peau, et stimule la production de nouveau collagène. Le nouveau collagène ainsi formé repulpe et adoucit la peau la faisant paraître plus jeune.
Il faut noter qu’un traitement par radiofréquence ne laisse aucune trace, exceptés peut-être quelques rougeurs ou des petits gonflements passagers. Au final, une peau plus lisse, plus élastique et plus tonique est au rendez-vous, sans compter le fait que les résultats vont en s’améliorant après quelques mois.